28/08/2009

Le"miracle anglais" !

Big Brother en Grande-Bretagne Les bénéficiaires d'une allocation sociale ont intérêt à bien se tenir outre-Manche.
Le ministère du Travail est en train de tester à Londres un détecteur de mensonges, déjà utilisé par les assurances, qui analyse la voix des interlocuteurs au téléphone et traque les micro-tremblements dus au stress. La lutte contre la fraude aux allocations est implacable : une campagne encourageant les particuliers à dénoncer les « voleurs d'allocations » a aussi été lancée... En Grande-Bretagne, la chasse aux « fraudeurs » est devenue un sport national. Pour débusquer les faux malades, les entreprises n'hésitent pas à demander au médecin du travail de faire pression sur le salarié par téléphone ou même à engager des détectives pour vérifier l'emploi du temps des absents.


Le Vif- L'Express -25/01/2008


Tout un peuple de délateurs. Le rêve de tous les dictateurs ! Et la Grande-Bretagne est dirigée par de soi-disant "travaillistes" ! Marx, réveille-toi, ils sont devenus fous.


big brother

23:32 Écrit par Patrice dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : capitalisme |  Facebook |

05/08/2009

Dernières nouvelles de la communauté "Avaaz"


avaazlogo_fr


Manifestations en Iran


Notre communauté a répondu rapidement à la crise générée par les élections en Iran à l’aide d’un sondage d’opinion mesurant l’opinion des citoyens ordinaires, d’une pétition aux dirigeants internationaux demandant de ne pas reconnaître le nouveau président tant que la violence envers les manifestants continuerait et finalement d'une campagne de financement pour fournir une technologie permettant aux Iraniens de contourner la censure de l’Internet. Cependant, la situation dans le pays s’est rapidement détériorée, ce qui a rendu la tenue du sondage difficile (les résultats seront connus cette semaine), mais la campagne de financement a permis de récolter plus de cent mille dollars, permettant d’acquérir les meilleurs outils pour contourner la censure. La situation en Iran demeure incertaine et nous continuerons à appuyer la liberté d’expression et à nous opposer à ceux qui pourraient utiliser cette crise pour justifier des actions militaires contre l’Iran.


iran-manifestation-moussavi-ahmadinedjad (02)


Libérez les prisonniers politiques birmans


Plus de 400 000 d’entre nous ont signé une importante pétition destinée au Secrétaire général de l’ONU Ban Ki Moon, demandant de faire de la libération d’Aun Sang Suu Kyi, prisonnière politique récipiendaire du prix Nobel pour la paix, sa priorité absolue. La pétition a été remise lors d’une réunion avec le bureau du Secrétaire général et dans une conférence de presse au bureau de l’ONU à New York. Le patron de l’ONU a fait une déclaration ferme demandant la libération de Suu Kyi et s’est rendu en Birmanie pour tenter de la rencontrer, mais en a été empêché par la junte militaire birmane. Les pressions internationales ont réussi à faire retarder un nouveau semblant de procès destiné à allonger le séjour en prison d’Aung San Suu Kyi, mais des pressions beaucoup plus importantes seront nécessaires pour assurer sa libération.


aung-san-suu-kyi


Aung San Suu Kyi


REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ AVAAZ

http://www.avaaz.org/blog/fr/?cl=290323824&v=3733

15:38 Écrit par Patrice dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : avaaz |  Facebook |

04/08/2009

Le cauchemar de Darwin


Logo nouvelles clés


On sait les dérives auxquelles a donné lieu la théorie de l’évolution de Darwin dans le domaine des relations entre humains : ce qu’on a appelé le darwinisme social a consisté dans l’apologie de la concurrence la plus effrénée, selon la loi la plus brute du : "Que le plus fort l’emporte, c’est celui qui s’adapte le mieux - et cela représente toujours un gain évolutif."



Charles DARWIN


Avec de telles idées, on aboutit au biologisme nazi - on sait aujourd’hui à quel point les "penseurs" de ce mouvement avaient été façonnés par le darwinisme social. Pourtant, il ne saurait être question de remettre en cause le cadre général de la théorie de l’évolution, globalement vraie. La question est plutôt : qu’arrive-t-il lorsque l’homme intervient dans la nature et crée des confrontations totalement artificielles entre les espèces ? Et subsidiairement (mais c’est peut-être le plus important), peut-on exporter à l’humanité les lois de l’évolution naturelle, ou bien l’homme se singularise-t-il précisément, par le biais d’une éthique fondée sur une saisie métaphysique du monde, en ceci que, par sa capacité de réflexion, il peut créer un univers où la solidarité et le respect mutuels s’imposent comme des valeurs de base essentielles ? Ce qui pourrait n’être qu’une querelle d’école, voici qu’un film/documentaire - Le Cauchemar de Darwin - nous l’impose par ce qui est le propre du cinéma : la force de percussion des images, qui atteint parfois ici aux limites du soutenable. En quoi, sans doute, le septième art est inégalable, par le sentiment d’évidence qu’il fait surgir en nous et, devant certaines situations, l’horreur comme instinctive qu’il fait monter dans nos coeurs.


Hubert Sauper


Hubert Sauper


À partir d’une anecdote qui pourrait être banale (l’introduction de la perche du Nil, un poisson prédateur, mais à la chair appréciée, dans les eaux du lac Victoria), Le Cauchemar de Darwin ne nous montre pas seulement les désastres écologiques dont nous sommes responsables, mais aussi comment certains s’emparent de ces désastres, dans une logique de profit et de pouvoir, pour attenter sans frein à l’harmonie de la nature et aux liens qui l’unissent à l’homme. Hubert Sauper, le réalisateur, se veut le plus objectif possible, quoiqu’on sente bien l’indignation qui le meut. La leçon n’en est que plus terrible : disparition des espèces, mise en esclavage, satisfaction béate de ceux qui tirent avantage de cette situation, tout nous est donné en vrac de ce que l’homme peut faire de pire, et de cette zone de ténèbres qui habite son coeur.


Cauchemar de Darwin


Le Cauchemar de Darwin nous met en face de la question la plus urgente : au-delà des processus de sélection, la tâche de l’homme n’est-elle pas de sortir de l’état de nature pour sauver la nature - comme si nous marquions une rupture, et que seule une attitude spirituelle délibérée pouvait transcender cette ombre épaisse qui nous colle à la peau ?


Michel Cazenave


Cazenave Michel


Michel Cazenave

23:51 Écrit par Patrice dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sauvez la planete |  Facebook |

03/08/2009

Dernières nouvelles de la communauté "Avaaz"


avaazlogo_fr


Forêt amazonienne


Les membres brésiliens d’Avaaz ont fait 14 000 appels téléphoniques et ont envoyé 30 000 messages électroniques au bureau du Président Lula en seulement 2 jours (!) et au dernier moment, ont réussi à faire renverser une loi qui aurait destiné une grande partie de la forêt amazonienne à l'agrobusiness à des fins d’exploitation. Ceci représente une victoire majeure dans le dossier des changements climatiques étant donné la quantité importante de gaz à effets de serre produite par l’activité humaine que cette forêt absorbe


Sommet du G8


La semaine dernière, en 48 heures, 130 000 membres d’Avaaz ont signé une pétition demandant aux pays industrialisés du G8 de limiter le réchauffement de la planète à 2 degrés celsius. Nous avons concentré nos pressions sur les 3 pays qui bloquaient le processus. Cette pétition a été remise lors du Sommet au Premier ministre britannique Gordon Brown (voir l’image à droite), à l’aide de cartes postales géantes personnalisées.


À l’extérieur du Sommet, les membres d’Avaaz se sont déshabillé et ont montré leurs sous-vêtements verts lors d’une mise en scène humoristique qui a fait passer notre message et qui a été couverte par plusieurs médias (voir ci-dessous). Pendant qu’Avaaz et ses partenaires faisaient monter la pression en Italie et autour du monde, les pays qui bloquaient l’accord ont reculé, et les dirigeants du G8 se sont entendu sur la cible de 2 degrés! Par contre, ils n’ont pas réussi à s’entendre sur des actions spécifiques pour rendre cette entente concrète. Notre but est donc désormais de mettre les dirigeants au défi de respecter leurs engagements à l’aide d’un traité contraignant au Sommet de l'ONU à Copenhague en décembre.


G8-Avaaz


Rejoignez la communauté Avaaz ! Cliquez ci-dessous

http://www.avaaz.org/blog/fr/?cl=290323824&v=3733


A demain pour de nouvelles actualités du réseau Avaaz.

23:06 Écrit par Patrice dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : avaaz |  Facebook |