12/11/2009

Téléredevance: retour à la case départ ?


La Flandre a supprimé cette taxe depuis quelque temps déjà. La Wallonie devait suivre "à l'horizon 2012". Mais voilà, la crise est passée par là. Le gouvernement wallon a opéré un revirement à 180°: plus question de continuer à accroître le "salaire-poche" a déclaré Rudy Demotte au "Vif-L'Express" du 11-09-2009. C'est vrai qu'ils furent prodigues: 90 € par an et par ménage ! Soit une augmentation de 7,50 € par mois pour les isolés et de 3,75 € pour les couples. Époustouflant.
Comment suis-je arrivé à ce résultat ? Simple: taxe autoradio supprimée soit 27 € par an et diminution de la téléredevance de 163 € à 100 € = 63 € par an. On ajoute les 27 € = 90 €. Divisé par 12 pour un isolé et par 24 pour les couples (sauf s'ils ont 2 voitures munies toutes les deux d'un autoradio, alors il faut ajouter 2,25 €). CQFD.


téléredevance


Pas pour demain, la fin de la téléredevance !


Malgré votre augmentation faramineuse de votre "salaire-poche" ("votre" et non "notre" parce que je n'ai ni télé ni auto-radio), l'économiste Robert Deschamps, professeur aux Facultés Notre-Dame de la Paix à Namur, estime que la Région a "imprudemment vidé les caisses régionales" en supprimant ou en réduisant les dites taxes. Se creuse pas trop la tête le prof ! D'ici à ce qu'il préconise à revenir à la case départ, il n'y a qu'un pas. Nos (très) chers gouvernants oseront-ils le franchir ?
En tous cas, Rudy Demotte s'interroge: "Fait-on une dernière étape dans la suppression de ce type de taxes ? Ou maintient-on un certain nombre de politiques qui, sans les revenus liés à ces taxes, devraient disparaître ?"
Cela dépend, Monsieur le Président, ce que vous entendez par "politiques". S'il s'agit de politiques sociales dont vous parlez, on peut essayer de trouver des sources de financement alternatives: taxer les machines qui garnissent les halls et les façades des banques, par exemple. Après tout, c'est à cause d'elles que nous en sommes là, non ?
Par contre, si vous parlez des hommes politiques dont un certain nombre devraient disparaître, pas d'hésitation. Envoyez les C4 !
75 députés siègent au Parlement wallon et à la Communauté française de Belgique. Ils gagnent, chacun, 72.753.48 € par an soit un montant total de 5.465.511 €. Bien sûr, il faut y ajouter une foule de frais divers notamment les fameuses indemnités dont ont profité certains représentants. Si on divisait par deux les montants dépensés, la Wallonie retrouverait facilement plusieurs millions d'euros d'économies récurrentes.

Coq wallon


Toujours selon le même hebdomadaire de la même date, ces montants ne seraient pas scandaleux. Effectivement si on les compare avec les émoluments des députés des autres régions du pays, c'est vrai. Mais si ces salaires sont mis face à ceux des travailleurs (avec ou sans emploi), c'est un véritable scandale, comme n'aurait pas manqué de le souligner M. Marchais !

22:18 Écrit par Patrice dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : coup de gueule |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.